mardi 3 avril 2012

Expérimentations / #7

La septième expérimentation consiste à créer une brochure quatre pages au format 20 x 20 cm ( donc deux formats 40 x 20 cm) afin de proposer notre travail à une galerie en vue d'une exposition. Par ailleurs, nous devons choisir et valoriser une des planches réalisées parmi toutes les expérimentations précédentes et insérer un texte de présentation de notre travail de 400 à 500 signes.




J'ai choisi de valoriser la planche réalisée pour les portes ouvertes.


- La couverture se veut épurée avec un mouvement amorcé par les carrés vers le titre et le nom eux même soutenu par une ligne forte qui rappelle la ligne de base de la structure de composition de la planche présentée.
- La seconde page présente le texte basé sur une structure inversée de la planche choisie avec un mouvement d'un angle à un autre. Le point tout en haut à gauche du texte vient stabiliser la forme et la direction du texte.
- La troisième page contient la planche choisie et fonctionne par symétrie avec la seconde page.
- Le quatrième de couverture propose un mouvement amenant au lien du blog, lui même soutenu par la ligne de forte située à la même hauteur que celle de la couverture et de la planche choisie à l'intérieur du document. Cela évite d'avoir des niveaux de lignes différents lorsque le document est vu par transparence.




Couverture



Seconde page



Troisième page



Quatrième de couverture



____________________________________________________



Vue d'ensemble de l'extérieur de la brochure




Vue d'ensemble de l'intérieur de la brochure




Texte de présentation présent dans la brochure :




"D’abord le point et la ligne.

Ensuite s’ajoute d’autres formes élémentaires.

Elles se cachent, se dévoilent, s’articulent, choquent ou questionnent, dialoguent ou se confrontent.

Fixe ou en mouvement, déstructurée ou régulière, l’approche que je développe se veut être un jeu entre le visible et l’invisible.

Le spectateur peut ainsi se laisser transporter au gré de l'exposition et vivre l’œuvre selon son propre ressenti."



Expérimentations / #6

Cette sixième expérimentation consiste à faire fonctionner quatre carrés ensemble dans le cadre d'une présentation de visuels pour les portes ouvertes de l'ESAD d'Orléans.

J'ai choisi de travailler sur une structure complexe et significative de mouvement, jouant aussi bien sur la forme que la contre forme que le visible et l'invisible. J'ai donc organisé les formes blanches et noires, placé des contours carrés et rectangulaires en nuances de gris et uniquement laissé quelques lignes de structures basiques.

Après plusieurs essais, le fait de placer une ligne horizontale tout en bas des quatre carré a permis de stabiliser la page et les renforcer le mouvement et la force de certaines formes. Cet ajout change radicalement la perception de l'image.





Expérimentations / # 5

Ces nouvelles expérimentations offrent la possibilité d'insérer des chiffres et de jouer avec la police, la taille et le corps de la police, l'organisation et l'orientation des caractères. Par ailleurs le format de la zone de travail n'est plus de 9 x 9 cm mais de 18 x 18 cm.

J'ai développé ce travail autour des nouvelles formes ou contre formes que peuvent créer ces ajouts de chiffres. J'ai ensuite décidé de laisser uniquement les formes et les chiffres puis uniquement les chiffres pour voir leur impact une fois libérés de toute structure.


 



 


 



 
 


 



Expérimentations / #4

Cette quatrième série d'expérimentations permet de travailler avec des formes élémentaires différentes, de les agencer entres elles, d'amorcer de nouvelles formes de mouvements et de contre formes qui apparaissent avec le blanc. Cela crée une complexité et une richesse dans la structure et dans les trames proposées. J'ai également décidé d'enlever les traits de construction du gabarit sur certaines pages afin de voir, comme pour certaines expérimentations passées, la manière dont se révèlent les formes et les mouvements.





 
 



 



Expérimentations / #3

Cette troisième partie d'expérimentations s'est orienté autour des formes et des lignes afin de voir de quelle manière une structure ou une forme peut ressortir de l'ensemble de la page, un peu comme des constellations. L'autre point à ne pas négliger pour ces expérimentations est le mouvement que peuvent apporter les lignes suivant les points reliés et les formes que ces lignes peuvent créer.



 


 


 



Expérimentations / #2

Pour la deuxième partie de mes expérimentations j'ai décidé d'enlever les traits utilisés comme grille de construction du gabarit afin de mieux révéler certaines formes ou contre formes, certains mouvements ou certaines profondeurs de champ.